Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Malgré l'abattage de Bernadette Lafont dans la peau d'une vieille dame teigneuse et raciste en voie de rédemption, cette comédie sociale inspirée de faits réels manque de convaincre, alors qu'elle verse en deuxième partie dans la facilité et les bons sentiments. L'humour n'est guère relevé et la réalisation s'avère fonctionnelle, sans plus.

Médiafilm Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

En fait, le principal, et seul intérêt, à mon avis, de Paulette réside dans la performance de Bernadette Lafont et de son trio d'acolytes, qui l'aident dans son trafic.

Éric Moreault Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Paulette demeure une comédie légère plutôt sympathique, qui effleure dans son esprit le mouvement des Raging Grannies. Il reste que dans son rôle de Mam' la défonce, Bernadette Lafont est absolument divertissante.

Jean Siag Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Or, s'il ose certaines scènes-chocs illustrant la précarité des aînés, le racisme ambiant et la violence quotidienne des banlieues parisiennes, Enrico n'a pas le génie d'un Ken Loach.

Manon Dumais Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

L'idée est marrante. On est content de retrouver Bernadette Lafont qui en fait des louches dans le rôle de la petite vieille coriace. Et le film jette un regard relativement franc sur la banlieue, avec ses vrais sales mecs et ses petits beurs qui ont du coeur. Mais la mise en scène, très plate, et surtout un scénario au ras du bitume donnent un résultat vraiment peu planant.

Guillemette Odicino Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Malgré le ronron téléfilmesque, les rebondissements tiennent en haleine, quelques personnages se dessinent. Paulette méritait mieux.

Guillaume Loison Lire la critique complète