réalisateur

scénariste

studios

  • Desperate Pictures
  • Graveyard Machine
  • Why Not Productions

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Parsemé de répliques hilarantes et de références cinéphiliques, Kaboom se distingue par une mise en scène éclatée fondée sur les couleurs saturées, les rythmes néo-punk-rock et le jeu décalé de ses interprètes allumés.

Jean Beaulieu Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Renouveler le genre très fréquenté du film de campus universitaire? Pourquoi pas! Le pari, affirmé ou pas, est relevé avec une bonne dose d'impertinence par Gregg Araki.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Ce Kaboom, jusqu'au moindre détail de mise en scène, s'assume en tant que comédie pour ados vaguement attardés gavée aux stéroïdes - avec un culot qu'il faut un certain temps avant de métaboliser réellement.

Alexandre Fontaine Rousseau Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Comédie de campus oblige, Araki nous sert généreusement en scènes à caractère sexuel, aucune n'incluant une tarte aux pommes mais quelques biscuits désinhibants, lesquelles dilatent davantage la rate qu'elles ne titillent sous la ceinture tant elles sont tout aussi cocasses que crues.

Manon Dumais Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

C'est exactement cela qui séduit dans ce Kaboom délirant et éclaté : cette joie quasiment palpable du cinéaste à trifouiller dans la grande boîte à outils du 7e art.

Helen Faradji Lire la critique complète