réalisateur

studios

  • Apatow Productions
  • FilmNation Entertainment

distributeur

  • Entract Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

The Big Sick reprend plusieurs formules un peu usées de la comédie romantique, mais ajoute un ingrédient... épicé.

André Lavoie Lire la critique complète

Médiafilm

Lire la critique

Sur les thèmes de l'honnêteté et la résistance aux modèles culturels imposés, le film se caractérise par sa grande justesse de ton, abstraction faite d'une légère tendance à l'éparpillement.

Bruno Dufort Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Mais on retient aussi que le cinéma américain accepte pleinement et naturellement dans son milieu des artisans issus de divers groupes ethniques. Bouffée d'air frais qui confirme, d'une certaine façon, que dans ce pays, on peut poursuivre son rêve si on se donne la peine d'essayer.

Élie Castiel Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Au lieu de s'attarder réellement à ces personnages ou ces lieux qu'on voit peu dans le cinéma populaire, The Big Sick multiplie les tangentes plus convenues. En voulant tout raconter, ses créateurs ont fini par ne rien montrer du tout.

Maude L'Archevêque Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

But here he sheds every smart-ass and absurdist tendency, delivering such a straightforward and heartfelt picture many longtime fans may accuse him of selling out.

John DeFore Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Drawing from his own real-life experiences, a stand-up comic deals with culture clashes and a girlfriend in a coma – and a romcom star is born.

Peter Travers Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Telling his real-life love story, Nanjiani nails the comedy while Holly Hunter and Ray Romano tackle the dramatic heavy lifting.

Alonso Duralde Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

The Big Sick is easily the best rom-com of 2017, so far, and one of the most touching and daring in years, too.

Greg Wakeman Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

Some tightening, especially toward the end, might have made a great film truly excellent.

Christy Lemire Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Crucially, The Big Sick is never boring; we remain engaged in Kumail's and Emily's surprisingly sweet and funny story from start to finish.

Eric Walkuski Lire la critique complète

Volture

Lire la critique

The best thing you can say about The Big Sick is that having Kumail Nanjiani as a romantic lead is maybe the 11th most remarkable thing about it.

Emily Yoshida Lire la critique complète