Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La populaire trilogie de Todd Phillips s'achève avec cette intrigue plus linéaire et moins ambitieuse que les deux précédentes, où l'action occupe une place prépondérante, au détriment de l'humour.

Médiafilm Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The third time's no charm.

Stephen Farber Lire la critique complète

Worst Previews

Lire la critique

It's tough-going until then, littered with cruel and base humor that falls flat, but let's at least give credit where credit is due: for the very first time in the franchise, there are singular moments that approach a genuine sweetness.

Dustin Putman Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

You'd think that Sin City would remind the actors and director Todd Phillips, who co-wrote the script with Craig Mazin, what made the first Hangover work like gangbusters. But no.

Peter Travers Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Pour le reste, il y a finalement assez peu de changement: les gags sont gras et sans la moindre trace de subtilité mais efficaces, la mise en scène manque de finesse mais est efficace et les acteurs ne font pas dans la dentelle... mais sont efficaces!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Mais, généreux, Phillips s'adresse aux fans de la première heure, qui seront sans doute charmés et comblés à coups de références et de renvois aux films précédents. Et Zach Galifianakis, en pouilleux barbu et sensible, prend à peu près toute la place, laissant le bellâtre Bradley Cooper à l'état de faire-valoir.

Aleksi K. Lepage Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Altogether, it's just not enough to overcome the poor choices, delivering too much Alan, way too much Chow, and very little of the magic that made so many of us fall in love with these characters in the first place.

Mack Rawden Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

This isn't a particularly awful film, but it's a very boring one and a waste of a whole lot of talent. Even compared to Hangover Part II, this is a major disappointment.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Tout au long, on ne rit pas, à moins de détester les girafes.

Jim Slotek Lire la critique complète