réalisateur

scénariste

studios

  • American Empirical Pictures
  • Indian Paintbrush
  • Scott Rudin Productions

distributeur

  • 20th Century Fox

Bande-annonce & Images

Revues de presse

La Presse

Lire la critique

Ce neuvième long métrage de Wes Anderson en deux décennies n'est pas qu'un bel objet cinématographique. C'est aussi une fable animalière tantôt grinçante, tantôt attendrissante, sur la condition humaine (et canine) contemporaine. 

Marc Cassivi Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Certes, Anderson ose et propose, mais en insistant sur certains choix (notamment au niveau du cadre), il n'est jamais très loin de la facilité, voir du procédé (reproche que l'on pourrait faire également à la musique du multi-oscarisé Alexandre Desplat, qui a cependant le mérite d'être cohérente avec la proposition andersienne).

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Si vous aimez les chiens et les histoires inhabituelles de Wes Anderson, vous tomberez immédiatement sous le charme d'Isle of Dogs, le plus récent film du réalisateur, à qui l'on doit les excellents Fantastic Mr. Fox, Moonrise Kingdom et The Grand Budapest Hotel.

Gabriel Alexandre Miron Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

The meticulous visuals are bow-wowing, but some may have a bone to pick with the director's Japan-centered saga.

Robert Abele Lire la critique complète

Volture

Lire la critique

If out of that state come gifts like Isle of Dogs, then the only proper response is to howl with joy.

David Edelstein Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

This is a film where a character is literally whitewashed, an act that makes him more agreeable afterwards.

Odie Henderson Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

ISLE OF DOGS is yet another win for Wes Anderson.

Jimmy O Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Filmmaker returns to animation with funny, moving story about quarantined canines that doubles as political metaphor.

Peter Travers Lire la critique complète