acteurs

réalisateur

studios

  • Une Hirondelle Productions
  • TF1 Films Productions

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Pauvre
Lire la critique

Impossible de ne pas voir dans cette traversée de Paris le chant du cygne de la comédienne Line Renaud. L'actrice de 94 ans donne la réplique à Dany Boon, convaincant dans un rôle à contre-emploi, en faisant preuve d'une profondeur et d'une émotion certaines. La complicité qui unit les deux acteurs dans la vie est sans cesse palpable à l'écran.

Céline Gobert Lire la critique complète

Télérama

Bon
Lire la critique

La belle complicité qui se développe entre les deux personnages et leurs interprètes fait oublier l'abus de violons : la sobriété va bien à Dany Boon, pour une fois dans un rôle dramatique, et Line Renaud est irrésistible dans l'humour comme dans l'émotion.

Samuel Douhaire Lire la critique complète

Les Echos

Minable
Lire la critique

Christian Carion met en scène deux « pointures » du cinéma français, Line Renaud et Dany Boon, au gré d'un trajet en taxi dans Paris. Malgré quelques saynètes cocasses, le film abuse d'artifices scénaristiques et de surenchères lacrymales.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

La Presse

Bon
Lire la critique

On saura toutefois gré à Christian Carion d'avoir pu offrir à Line Renaud une aussi belle partition. La complicité évidente que l'actrice partage avec Dany Boon, son véritable ami dans la vie, est également belle à voir. 

Marc-André Lussier Lire la critique complète

La Croix

Pauvre
Lire la critique

Ce récit cousu de fil blanc, narrant la relation que nouent un chauffeur de taxi et une dame âgée en route pour une maison de retraite, vaut surtout pour ses deux principaux acteurs, Line Renaud et Dany Boon.

Corinne Renou-Nativel Lire la critique complète

Le Soleil

Bon
Lire la critique

Entre Line Renaud et Dany Boon, une amitié bien réelle traverse l'écran au fil de ce récit misant moins sur l'originalité et la surprise que sur l'authenticité des sentiments.

Geneviève Bouchard Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Bon
Lire la critique

L'émotion, subtilement suggérée, remplace l'excès. Ensuite, une séquence finale où la notion de catharsis, de purification, de rédemption avec l'existence prend une forme dignement bouleversante dans une étreinte bien sentie entre le chauffeur, sa femme et leur jeune adolescente.

Élie Castiel Lire la critique complète