réalisateur

producteur

scénariste

studio

  • Lynx Films

distributeur

  • K-Films Amérique

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Adoptant un rythme contemplatif qui induit une ambiance poétique, le film est composé d'images majestueuses, éloquentes et admirablement composées. 

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Déroutant et fascinant.

Éric Moreault Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Robin Aubert, on le sait, est aussi bien grand comédien que grand réalisateur ; ici il fait ce double travail.

Pierre Pageau Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Indéniablement LE film québécois à ne pas manquer en ce début d’année. 

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Ce choix imprime au film de 94 minutes une poésie majestueuse et un rythme naturel, organique.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Outre sa réussite formelle, germée dans un récit plus contemplatif que celui ajusté à la fureur indienne de À quelle heure le train pour nulle part, Tuktuq (qui veut dire caribou en Inuktitut) est tout en méditation, en reprise de contrôle progressif au contact d'un peuple ô combien fragile.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Finalement, Tuktuq se révèle être un film non pas tant sur les Inuits que sur la naissance d'une conscience, qui nous ouvre à nous aussi les yeux. Ça ne fera pas courir les foules au cinéma, on s'en doute, et c'est dommage, car Tuktuq est une réussite bouleversante.

Chantal Guy Lire la critique complète