réalisateur

studios

  • Kazak Productions
  • 2L Productions
  • Canal +
  • Rhône-Alpes Cinéma

distributeur

  • Axia Films

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le savoir-faire à l'image est perceptible, mais l'ensemble manque de souffle.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Porté par un trio de comédiens impeccables, Tristesse Club marque donc les débuts prometteurs d’un jeune cinéaste que l’on suivra attentivement.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Cinémaniak.net

Lire la critique

Bref, un film de qualité avec une dose de mélancolie parfaitement dosée.

. Cinémaniak Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

(...)  il est difficile de se dire que Tristesse Club mérite un détour dans une salle climatisée hors des journées de tarif réduit.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Avec sa conclusion hésitante et ratée, Tristesse Club s'achève comme il a commencé, sans trop savoir sur quel pied danser.

Catherine Schlager Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Pour autant, l’empathie contagieuse pour ses personnages dont fait preuve Vincent Mariette, de même que son ambition salutaire à défricher des territoires quasi vierges sur le continent miné de la comédie à la française, appellent à l’évidence à garder un œil sur l’individu.

Bruno Icher Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

La démarche est pleine d'originalité et les acteurs au diapason.

Sandrine Marques Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Puis on se laisse gagner par la justesse de ton des acteurs dont l'irrésistible Vincent Macaigne, la mélancolie joyeuse de l'atmosphère et l'efficacité d'un scénario minimal qui, mine de rien, vous embarque pour de bon.

Hubert Lizé Lire la critique complète