Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Privé d'une structure capable de soutenir ses différentes sous-intrigues, le scénario part dans toutes les directions avant de s'affaisser lors d'un dénouement plaqué.

Médiafilm Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le scénario finit par se perdre un peu dans les anecdotes, jusqu'à une finale qu'on devinait fleur bleue, mais qui touche une corde sensible. Ça arrive dans toutes les bonnes familles, et celle-ci n'est pas pire que les autres.

Chantal Guy Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

En 2009, la réussite est au rendez-vous : Tellement proches, l'histoire d'une famille avec couples, beau-frère, beaux-parents, gamin excité, boulots pas drôles, visite à Ikea et prises de têtes à claques aux repas.

Éric Libiot Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Les comédiens sont épatants (mention à Elbaz, aussi amusant que touchant), aucun second rôle n'est sacrifié (on découvre ainsi Omar Sy ou Joséphine de Meaux), et l'on passe un formidable moment avec ces familles brindezingues qui semblent si proches.

François-Guillaume Lorrain Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Parfois réaliste, parfois caricatural, le scénario s'éparpille à travers une foule de sous-intrigues d'intérêt inégal, qu'il tente ensuite de faire se rejoindre lors d'un épilogue artificiel et interminable. Reste une jolie brochette d'acteurs qui, ici et là, parvient à nous amuser ou nous toucher malgré tout.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Une distribution alléchante, des sujets sociaux importants, un portrait de famille sans concession : Tellement proches avait tout en son pouvoir pour faire rire intelligemment. Au lieu de ça, c'est la foire aux clichés, avec des personnages souvent insupportables et de l'humour rarement drôle qui se répète encore et encore.

Martin Gignac Lire la critique complète