Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

L'hallucinante virtuosité technique du réalisateur d'Irréversible donne une fois de plus naissance à de nombreux moments forts sur les plans visuel et dramatique, filmés dans les recoins les plus malfamés de Tokyo et, pour certaines séquences de flashback, dans un Montréal méconnaissable. Cependant, le récit, tour à tour provocateur, cru et tendrement poétique, frôle parfois le mélo et apparaît par moments d'une étonnante naïveté.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Faire ce pas, c'est reconnaître que Noé, seul contre tous dans le paysage cinématographique français, n'est pas un cinéaste exempt de défauts, mais qu'il reste le seul capable de livrer une telle oeuvre tape-à-l'œil et impressionniste, une expérience sensorielle absolue dont la beauté ne se rattache à rien de semblable.

Damien Detcheberry Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Il y a des expériences de cinéma. Et il y a Enter the Void. Cela ferait peut-être un bon slogan si cet objet cinématographique inqualifiable était exceptionnel. Ce qui n'est pas le cas.

André Duchesne Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Certains lui reprocheront son vide thématique, d'autres, ses abus de styles, mais tous seront heureux d'avoir expérimenté cette oeuvre immersive aux contours flous, ne serait-ce que pour cette seule fois.

Guillaume Fournier Lire la critique complète