acteurs

réalisateur

studio

  • Srab Films

Images

Revues de presse

Médiafilm

Extraordinaire
Lire la critique

Les images de Claire Mathon génèrent une tension qui nourrit le propos sans jamais le supplanter. L'interprétation est de haut niveau, particulièrement Guslagie Malanda, hypnotisante en mère infanticide.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

La Presse

Extraordinaire
Lire la critique

Grâce à une approche naturaliste, très dépouillée, une mise en scène dénuée de tout artifice, Alice Diop expose un cas de figure pratiquement inextricable. Elle force ainsi le spectateur à remettre en cause les idées reçues, sans pour cela orienter son jugement d'aucune façon.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Extraordinaire
Lire la critique

En prenant comme pièce de conviction un drame social insoutenable vécu, Diop (alter ego qui s'immisce implicitement dans la peau de Rama), propose un effet miroir lucide, rebelle, baignant dans une atmosphère aussi exténuante que brillamment révélatrice de notre inéluctable fragilité.

Élie Castiel Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

In her narrative debut, Diop has found a way to mix her hard-hitting documentary style with fiction to raise a mirror to society. This new arena, with its wider reach, makes Diop an exciting filmmaker to watch.

Ronda Racha Penrice Lire la critique complète