réalisateur

scénariste

studios

  • REDLABdigital
  • Living Films

distributeur

  • Remstar

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Par son jeu vif et tendu, Rossif Sutherland, qui apparaît dans presque tous les plans, transmet parfaitement les tourments de son personnage. Le réalisateur Jamie M. Dagg, un nouveau venu, exploite à bon escient la haute stature de l'acteur vancouvérois.

Manon Dumais Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Au terme des 88 minutes, il est dommage de constater le caractère prévisible de Rivière, premier film du réalisateur canadien Jamie M. Dagg. Et c'est d'autant plus dommage que l'histoire aurait pu être un bon suspense.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Malgré toute la conviction que Rossif Sutherland peut insuffler à son personnage, rien n'est suffisamment étoffé pour apporter profondeur et sens à l'intrigue. Même l'improbable rebondissement final déçoit, tant il est déconnecté du reste du film.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète