réalisateur

scénariste

studio

  • Warner Bros. Pictures

distributeur

  • Warner Bros. Canada

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Robert Lorenz fait ses débuts à la mise en scène avec ce drame sportif, sentimental et psychologique, qui ne se distingue guère par son récit, prévisible, et son traitement, très vieille école.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

While Adams does manage to put in a solid and honest performance, digging deep to find emotional moments for her rote character, the script, direction and editing actually makes you worry about the talented cast.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Robert Lorenz, un associé de Clint Eastwod qui signe ici une première réalisation, n'a de son côté pris aucun risque. Il propose un produit qui s'inscrit dans la moyenne du cinéma hollywoodien, sans mettre de l'avant aucun signe distinctif.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Lorenz whips up a slick, commercial package, but he can't disguise the film's sappy premise. And yet, it almost doesn't matter. That's because Eastwood and Adams are just so much damn fun to watch.

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Pour son premier long-métrage, on comprend que Robert Lorenz s'est inspiré de vieux films du genre... Il a toutefois choisi les mauvais.

Jim Slotek Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The old pro scores with another hit right up the middle.

Todd McCarthy Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

In the end, Trouble with the Curve is pretty predictable (one look at the humble peanut salesman with the golden arm promises a third act twist), and hardly the type of film that will knock your socks off. But- it's also very entertaining in a low-key, pleasant kind of way, and it's certainly well-worth seeing if you're a Clint fan (as I assume everyone is who's reading this is).

Chris Bumbray Lire la critique complète