réalisateur

scénariste

studio

  • Mandate Pictures

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le dosage malhabile de drame et d'humour, la musique envahissante, la réalisation ordinaire, rien ici n'impressionne ou ne surprend.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Like the party at the beginning, each of these encounters suggests a richer, funnier movie to follow, rather than watching Dodge and Penny go through the motions of any other meet-cute romance.

Katey Rich Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

Well then you might like Seeking a Friend for the End of the World, Lorene Scafaria's sweet, whimsical and seriously misguided romp through end times, which goes very gentle into that good night.

A. O. Scott Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

La cinéaste finira ainsi par emprunter les avenues les plus éculées de la comédie sentimentale avec un manque de rigueur qui nous poussera même à nous questionner à savoir si le projet n'aurait pas changé de mains en cours de route.

Jean-François Vandeuren Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

This beautifully cast romantic feature is a touching yet uneven story of finding love when you have nothing left to lose. And while the ending may be much too conventional for some, it is still a heartfelt yet flawed look at the frailties of being human in a desperate time.

Jimmy O Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

And Carell and Knightley give it their bittersweet best. But I never rooted for them as a couple, never felt a chemistry in their bond. And in a romance, even one with tragic notes, that really is the end of the world.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Eccentric rom-com set on the eve of mankind's destruction.

Stephen Dalton Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Malgré ces égarements, Recherche ami pour partager fin du monde est un film original, décalé, marrant et qui a saisi l'essentiel dans les relations hommes/femmes.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Ajoutons à cela une apparition-surprise vers la toute fin, qui vient ajouter une couche de tristesse non nécessaire sur les épaules de Dodge, et une pirouette finale romantico-gnangnan: Seeking a Friend for the End of the World laisse un arrière-goût de rendez-vous manqué.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

If the performances of Steve Carell and Keira Knightley weren't so superb, director Lorene Scafaria's wryly funny screenplay might not have been enough to captivate audiences.

Claudia Puig Lire la critique complète