Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette fable sur le courage, le pouvoir et la valeur de l'eau épate par la finesse et la vigueur de son animation, aux coloris rappelant ceux de vieux westerns de l'Âge d'or hollywoodien.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

Perhaps one of the more subversive animated efforts to unspool since Wall-E, Rango fearlessly rewrites fundamental parts of the American ethos by tackling the very genre that gave it shape: the western.

Katherine Monk Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Un dessin animé inspiré des classiques du western, un film plein d'esprit qui se joue si bien des clichés qu'il risque de réjouir les adultes encore plus que les enfants.

Christian Saint-Pierre Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

But the odd thing about Rango is that unlike so many of its peers, it is odd.

A. O. Scott Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

I really enjoyed Rango, and for me that's saying a lot, as I tend to be easily dismissive of a lot of CGI animated films, unless they happen to be from Pixar. While this isn't exactly up to that level, it's still pretty darn good, and a terrific Saturday matinee for pretty much anyone.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Rango fait voyager en compagnie d'un héros atypique qui possède la voix de Johnny Depp. Beaucoup d'humour, d'action et de la substance insoupçonnée pour ce type de production.

Martin Gignac Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le récit aurait sans doute gagné à être resserré un peu, mais on retient néanmoins de Rango un style visuel très riche. Refusant la 3D par choix, Verbinski prouve ici que les textures en animation relèvent davantage d'un talent créatif que d'une mise en relief. C'est principalement sur ce plan que son film impressionne.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Rango is a chameleon with decent intentions, thespian dreams and identity issues. And the same could be said about this computer-animated movie.

Claudia Puig Lire la critique complète