réalisateur

studios

  • Amblin Entertainment
  • De Line Pictures
  • DreamWorks
  • Farah Films & Management
  • Random House Films
  • RatPac-Dune Entertainment
  • Reliance Entertainment
  • Village Roadshow Pictures

distributeur

  • Warner Bros. Canada

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

De Spielberg à Sheridan à Wade à Parsifal, nous passons d'un avatar à un autre pour atteindre le Saint-Graal des cinéphiles : investiguer l'espace filmique imaginé par Stanley Kubrick pour The Shining en 1980.

André Caron Lire la critique complète

Médiafilm

Lire la critique

Reste l'impression que ce film-somme, mariage étourdissant des codes du cinéma et du jeu vidéo, se veut aussi le commentaire de l'auteur d'E.T. sur l'inévitable subordination du septième art par la réalité virtuelle.

Georges Privet Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

En clair: Ready Player One est un divertissement à voir sur très grand écran, oubliable dès le lendemain, mais très plaisant sur le coup. Ce n'est pas si fréquent... alors autant en profiter!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

L'exploit de Spielberg - parce que c'en est un - est d'être parvenu à proposer un film évoquant le questionnement existentiel de notre époque en y liant passé et avenir. 

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Avec un tel sujet, mélange de science-fiction virtuelle hallucinante, de nostalgie de la culture pop des années 80 et de petites leçons morales sur les apparences, la diversité, le ludique et l'amitié, le cinéaste est comme un enfant dans un magasin de bonbons. Il jubile et s'en gave jusqu'en avoir mal au coeur... Pour notre plus grand plaisir.

Éric Moreault Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Iconic filmmaker's take on a VR geek-lit touchstone will dazzle you into submission or die tryin'.

Peter Travers Lire la critique complète

Volture

Lire la critique

Spielberg looms over Ready Player One like his true alter ego, which isn't the eager, sometime reckless Wade, but the forlorn, abstracted Halliday.

David Edelstein Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Gen X cultural references pack every overcrowded frame, but the pop-spotting quickly ceases to be fun.

Alonso Duralde Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

Ready Player One would have been a far more compelling film with either of these characters at its center, but we're stuck with Parzival as our bland yet brave conduit. 

Christy Lemire Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Steven Spielberg has turned Ernest Cline's novel into a virtual-reality fanboy geek-out that's entrancing when it's virtual, less so when it's real.

Owen Gleiberman Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

While not quite peak Spielberg, Ready Player One is a fun exploration of pop culture with a fantastic sense of spectacle that mostly makes up for some weak plotting.

Conner Schwerdtfeger Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

So while I'm not sure READY PLAYER ONE stands on its own as a distinct work, it can't be denied that it is what it is and is the best possible version of Cline's novel that could have been realistically done. 

Chris Bumbray Lire la critique complète