réalisateur

scénariste

studios

  • Arsam International
  • Dibona Films
  • Entre Chien et Loup

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Levant le voile sur un fait peu connu - la présence de bébés dans les prisons de femmes et l'infrastructure pour les accueillir -, le nouveau venu Stéphane Cazes signe un captivant drame carcéral, nourri des résultats d'une patiente recherche et enrichi de données psychosociales probantes.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

D'autant que Mélanie Thierry y est d'une crédibilité sans faille. Son naturel s'avère remarquable, tant dans la peau de la petite bombe toujours prête à exploser que de celle d'une jeune femme qui découvre ses instincts maternels profondément enfouis.

Éric Moreault Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Au coeur de ce film âpre qui laisse filtrer de brefs moments de lumière, l'intense Mélanie Thierry prend son personnage à bras le corps et livre une performance habitée.

Josée Lapointe Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

À la fois forte et fragile, rebelle et maternelle, Mélanie Thierry (La princesse de Montpensier) est tout simplement brillante dans ce rôle de jeune mère hyperprotectrice et prête à tout pour conserver la garde de son fils.

Véronique Harvey Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Bien qu'il porte un regard humaniste, plus déterministe qu'optimiste, sur les détenues, lequel confère une certaine chaleur à cet ensemble âpre, Cazes ne se fait pas toujours subtil pour dépeindre ses personnages.

Manon Dumais Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

On dit de certains films qu'ils sont des coups de poing. Ce troisième long-métrage de Stéphane Cazes est une claque… d'actrices.

Pierre Vavasseur Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Et puis, il y a Mélanie Thierry, peu vue au cinéma depuis La Princesse de Montpensier. Elle est, ici, douce et dure, fragile et forte, sensuelle et défaite. Elle porte le film, ou plutôt l'emporte vers l'émotion pure.

Pierre Murat Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Recouvert d'un symbolisme biblique superflu (Noé face au Déluge), et souligné par des dialogues très bavards et explicatifs, cet éparpillement atténue, hélas, la portée naturaliste du film.

Aureliano Tonet Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Dans le rôle, Mélanie Thierry laisse exploser une énergie insoupçonnée, aux côtés de comédiennes au caractère en acier trempé, telle Corinne Masiero. Une dernière chose : on sort de là l'oeil humide mais le moral au beau fixe - cela dit afin de balayer toute réticence.

Christophe Carrière Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Pas de message politique ici, mais un regard d'une profonde humanité. Stéphane Cazes ne juge pas et tente au contraire par tous les moyens d'apporter de la lumière dans un univers où elle brille si peu.

Marie-Elisabeth Rouchy Lire la critique complète