Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Tiré du roman « La surface de réparation » d'Alain Gillot - qui a également participé à l'adaptation -, ce film des coréalisateurs d'Amitiés sincères est indéniablement plaisant et inspirant. Il véhicule en effet des valeurs de solidarité et d'inclusion, essentielles dans un monde de plus en plus individualiste et matérialiste

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Max Baissette de Malglaive se révèle assez remarquable dans le rôle du jeune autiste. Face à lui, Arnaud Ducret propose sa carrure d'ours au coeur tendre, qui n'avait jusque-là jamais eu à penser à personne d'autre que lui-même. Grâce à eux, ce film prévisible donne quand même lieu à quelques bons moments.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Mais c'est surtout le manque de contrastes dans les personnages qui finit par agacer. Heureusement, vers la fin, les failles de Barteau se feront plus évidentes, et convaincantes.

Éric Moreault Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Partie gagnée sur tous les plans.

Pierre Vavasseur Lire la critique complète