réalisateur

scénariste

studios

  • France 3 Cinéma
  • Canal +
  • Sombrero Productions
  • Filmo

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

En revanche, le récit se révèle capricieux sur le plan de la logique interne, l'alternance entre flash-back et visions du passé fantasmées par la jeune protagoniste produisant certains problèmes de point de vue ou de vraisemblance.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

This thoughtful French film about three generations of women in the same family is being sold as a showcase for three fantastic actresses - and it is, sort of. The dream-team cast includes Marie-Josee Croze - Quebec's hottest movie star in France - who acts alongside French screen icon Catherine Deneuve and the highly accomplished Marina Hands, whom you might remember from Les invasions barbares.

Brendan Kelly Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Projet éminemment casse-gueule dont la réalisatrice se tire haut la main en faisant le choix d'une parfaite sobriété. Mères et filles, qui traite de l'émancipation des femmes mais aussi de la transmission - Louise vivait recluse dans sa cuisine, Audrey a pour jouet d'enfance préféré une petite machine à laver -, est tout en subtilité (Martine, médecin, soigne les gens mais se défie de son entourage). Les comédiennes sont à l'unisson. Et notamment Catherine Deneuve, cuirassée, fracassée, dont toute l'attitude crie l'abandon.

Lucie Calet Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

La cinéaste saisit avec acuité l'agressivité entre Martine et Audrey et l'amour torve entre Louise, bourgeoise malheureuse, et son mari plein d'attentions jalouses. Le film est trop sage, comme passé à l'amidon, pour véritablement fasciner, comme peut le faire Sonate d'automne de Bergman, par exemple, où la tension entre mère et fille est poussée à l'extrême, défigurant l'une et l'autre.

Didier Péron Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Des lourdeurs et des facilités dans un scénario cependant plutôt ambitieux sont rattrapées par un brillant trio d'actrices qui fonctionnent sur des registres très différents : la pureté, la spontanéité et la puissance émotive de Marina Hands, la rancune glaciale de Catherine Deneuve, le sacrifice silencieux de Marie-Josée Croze...

François-Guillaume Lorrain Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

La première bonne idée de ce film extrêmement écrit tient à la manière dont la réalisatrice, Julie Lopes-Curval (auteur du remarqué Bord de mer, caméra d'or à Cannes en 2002), casse le naturalisme de son récit en introduisant une série de flash-back imaginaires, les moments de la vie de Louise tels que se les représente Audrey...

Isabelle Regnier Lire la critique complète

Ruefrontenac.com

Lire la critique

Souffrant d'une mise en scène qui manque d'imagination et d'une direction d'acteur glaciale, Mères et filles déçoit.

Martin Bisaillon Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Marina Hands guide le récit avec maestria, posant des questions tout en se dévoilant, ce qui renforce du coup l'impact de son personnage. Toujours aussi féroce qu'impériale, Catherine Deneuve ressemble à ce félin fatigué qui aimerait panser ses blessures. Dans un rôle plus ingrat car beaucoup moins développé, Marie-Josée Croze incarne avec tendresse cette figure insaisissable de la mère fantôme qui hante ses proches par ses mystères.

Martin Gignac Lire la critique complète