acteurs

réalisateur

scénariste

studio

  • Netflix

distributeur

  • Netflix

Liens

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

KinoCulture Montréal

Très bon
Lire la critique

Et plus que tout, le film tente de donner au métier de scénariste son droit de cité, ses lettres de noblesse dans un milieu qui, encore aujourd'hui, célèbre davantage les réalisateurs et les vedettes. Pour notre grand plaisir, d'une certaine façon, sans pas assez d'égratignures, le Hollywood des producteurs/studios est écorché, mis à nu. Portrait d'un monde qui ne pouvait que disparaître, du moins dans sa forme originelle.

Élie Castiel Lire la critique complète

Ciné-histoire

Bon
Lire la critique

Difficilement accessible, il saura même rebuter certains cinéphiles qui veulent de tout coeur apprécier le film, mais qui seront finalement déboutés.

Alexandre Leclerc Lire la critique complète

La Presse

Très bon
Lire la critique

La distribution d'ensemble est d'évidence impeccable, et la réalisation ne laisse rien au hasard, ce qui, dans le cas d'un perfectionniste comme David Fincher, ne surprendra personne. Mais l'approche du cinéaste laisse quand même un peu froid.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Le Soleil

Excellent
Lire la critique

Le magnifique long métrage de David Fincher - un pur régal pour les yeux et une offrande pour le coeur et l'esprit - regroupe tout ce qu'il faut pour les Oscars, à commencer par une performance extraordinaire de Gary Oldman dans le rôle-titre ainsi que des prodiges de réalisation et de cinématographie et un scénario comme on en voit plus à Hollywood.

Éric Moreault Lire la critique complète

Cinema Blend

Parfait
Lire la critique

[I]t paints a fascinating portrait of a fascinating man.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

This look at writer Herman Mankiewicz's motivations examines the dividing line between studio politics and politics-politics.

Alonso Duralde Lire la critique complète

Rogerebert.com

Bon
Lire la critique

Nevertheless, when the movie swings, it brings you with it.

Glenn Kenny Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Fincher's bracing look at the creation of 'Kane' is a time-machine trip through the Hollywood of the '30s.

Owen Gleiberman Lire la critique complète

Joblo.com

Extraordinaire
Lire la critique

Fincher's style is a knockout, filming everything as if it were a movie made in 1940 (...).

Chris Bumbray Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

(...) aesthetically ravishing but emotionally remote.

David Rooney Lire la critique complète