réalisateur

studios

  • Arte France cinéma
  • Canal +
  • TS Productions

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La mise en scène, à la fois réaliste et d'une infinie subtilité, est en parfaite adéquation avec l'interprétation sobre de Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain, ancien couple à la ville qui a accepté de rejouer pour le réalisateur l'émoi des premières rencontres, mais aussi les affres de la séparation et ce, avec une pudeur bouleversante.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

That's a variation on a story we've seen so many times before on the big screen, but French filmmaker Stephane Brize makes it into something totally engaging with his uncanny knack for capturing the subtle nuances of everyday life.

Brendan Kelly Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Suggérer plutôt que montrer, chuchoter plutôt qu'expliquer... Pour mener à bien sa délicate mission, le metteur en scène a engagé un couple de fiction qui fut aussi un couple dans la vie : Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon. Très loin de l'esbroufe people, son choix, du premier au dernier plan, relève de l'évidence.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Aidé de comédiens formidables, Brizé signe là une remarquable épure.

Lucie Calet Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

On pourra peut-être reprocher à Stéphane Brizé un excès de précautions, destinées à ce que tous les personnages du film inspirent le respect. Anne-Marie, l'épouse, bien sûr, mais aussi le père presque impotent que joue Jean-Marc Thibault et auquel Jean manifeste une dévotion exemplaire. Cette révérence n'empêche tout de même pas une séquence assez cruelle dans un funérarium.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Une petite sonate très intime, secrète, nostalgique, interprétée avec beaucoup de justesse et de délicatesse par Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Superbe film sentimental comme il s'en fait malheureusement trop peu, Mademoiselle Chambon séduit et enchante avec son histoire si simple de deux pôles chargés d'émotions qui se désirent incontestablement. Entre adultes seulement.

Martin Gignac Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain modulent avec finesse cette partition de haute voltige. Et se prêtent généreusement au jeu. La mise en scène les isole et les enveloppe à la fois, les deux personnages ne connaissant que trop bien l'issue de cette histoire. Forcément triste.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

De fait, le verbe se fait rare dans Mademoiselle Chambon et l'émotion, plus que discrète, celle-ci se déclinant dans un geste maladroit, un silence embarrassé, un regard furtif, une réplique laconique. Bien qu'en retenue, l'émotion nous étreint, de la rencontre des âmes esseulées jusqu'à la finale d'une simplicité déchirante.

Manon Dumais Lire la critique complète