distributeur

  • Les Films du 3 mars

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Les documentaristes signent une oeuvre modeste mais forte, à la fois méditative et abrasive, sur un monde en train de se dissoudre sous l'assaut du progrès et de la mondialisation.

Médiafilm Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Mme Benchekroun et M. Mermer se gardent tout autant de porter des jugements. Ils ont simplement exercé, à leur façon, un travail d'archiviste. Un beau travail, d'ailleurs. Beaucoup de poésie, beaucoup de chaleur dans la lumière.

André Duchesne Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Ici, la forme répond brillamment au fond, les documentaristes rythmant leur film en harmonie avec les mouvements des vagues, qui viennent s'échouer calmement sur les plages environnantes.

Guillaume Fournier Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Hind Benchekorun et Sami Mermer sont des cinéastes relativement jeunes qui filment des vieux, ils donnent la parole tout en la projetant à travers un prisme subjectif : les vieux c'est nous! Leur force et leur mérite est de ne pas simplement se placer derrière la camera et d'observer l'autre à travers une vitrine, mais plutôt de franchir cette frontière pour filmer « avec » l'intervenant, dans un espace contigu et dans une même temporalité, pour que l'autre, le vieux, devienne une extension de la parole du cinéaste.

Serge Abiaad Lire la critique complète