producteur

studios

  • Les Films du Poisson
  • Vandertastic Films
  • Rock Films
  • Amérique Film

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La mise en scène forge un habile climat de paranoïa et la reconstitution de l'URSS des années 1980 s'avère crédible, tout comme l'interprétation.

Médiafilm Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Le climat créé, glauque et suffocant, est contrecarré par quelques scènes de tendresse entre les deux amants improbables. Avouons que sur ce point, le duo Soko / Jérémie Lipmann s'en sort admirablement bien. Il est dommage néanmoins que la fin demeure dans le non-dit.

Élie Castiel Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Ce procédé permet à Anne Weil et Philippe Kotlarski (des monteurs qui signent ici leur premier long métrage en tant que réalisateurs) d'éviter de s'embourber dans les dialogues d'exposition inutiles qui affligent souvent les drames historiques.

Maude L'Archevêque Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

La double volonté évidente de ne pas insister sur un thème en particulier et d'éviter le didactisme est en soit fort louable, mais le film peine parfois à cibler l'essence de chaque sujet et donne ainsi trop souvent l'impression de survoler ce qui pourrait en faire l'intérêt.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Personne ne songe à mettre en doute le sérieux, la sincérité, ni même la qualité technique du travail d’Anne Weil et Philippe Kotlarski que leur sujet, visiblement, habite.

Sophie Grassin Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

A force d'accumuler les méandres scénaristiques, le film sombre dans une certaine confusion. Dommage.

Frank Nouchi Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

C’est une reconstitution sidérante de réalisme pour qui a fréquenté l’URSS des années 70.

Bruno Icher Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Une histoire d’amour sur une toile de fond originale, mais un peu trop étirée.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète