acteurs

réalisateur

scénariste

studio

  • Moby Dick Films

distributeur

  • K-Films Amérique

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Très bon
Lire la critique

Le cinéma d'Emmanuel Mouret a ceci de magique qu'il englobe à la fois la curiosité des choses nouvelles et la nostalgie des choses anciennes. Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait atteint à cet égard un degré de maturité encore inédit dans la filmographie du réalisateur.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Journal de Montréal

Excellent
Lire la critique

Avec Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait, Emmanuel Mouret propose un petit bijou de comédie romantique et signe du coup son film le plus abouti à ce jour. 

Maxime Demers Lire la critique complète

Le Soleil

Très bon
Lire la critique

L'amour, et le désir, fait battre les coeurs et agite les corps. Emmanuel Mouret s'y consacre une fois de plus avec le délicieux Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait. Avec intelligence, sensibilité et une touche d'humour, dans un suspense amoureux qui séduit du début à la fin.

Éric Moreault Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Très bon
Lire la critique

Un écrin musical classique très fourni de Chopin, Satie et Puccini entre autres apporte un contrepoint ludique ou plus grave à ces échanges verbaux ou gestuels qui enlacent de jour et de nuit ces personnes dans ce Mouret de belle cuvée qui aurait mérité plus de Césars qu'il n'en a récolté.

Luc Chaput Lire la critique complète

Cinéfilic

Bon
Lire la critique

Rien que pour ces quelques minutes, il faut voir Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait. On aurait même presque envie de revoir tous les films de Mouret de manière chronologique pour constater la passionnante évolution de son cinéma, qui est passé progressivement et intelligemment d'héritier d'Étaix à héritier de Truffaut!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

La Presse

Excellent
Lire la critique

La qualité des dialogues, magnifiquement écrits, et l'élégance du verbe ont beau emprunter la forme d'un écrin, les sentiments que dépeint le cinéaste n'en restent pas moins inavouables parfois, surtout pour ceux qui les éprouvent. 

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

(...) le cinéaste tisse un subtil récit littéraire autour des dynamiques du désir.

Laura Tuillier Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

L'interprétation remarquable des deux comédiennes, Emilie Dequenne et Camélia Jordana, ne sauve pas ce film de l'ennui, qui s'avère déconnecté de la réalité.

Renaud Baronian Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Avec le bonheur de diriger des acteurs et la joie d'aligner des dialogues qui crépitent, Emmanuel Mouret offre une marqueterie de sentiments.

Eric Neuhoff Lire la critique complète

La Croix

Lire la critique

Le cinéaste, qui a enfin connu un large succès avec « Mademoiselle de Joncquières », entrelace les récits amoureux avec un humour malicieux et une grâce infinie dans son meilleur film.

Corinne Renou-Nativel Lire la critique complète

La voix du nord

Excellent
Lire la critique

Pour son dixième film, Emmanuel Mouret construit une sorte d'étourdissante chaîne sentimentale à ranger entre Woody Allen et François Truffaut.

Christophe Caron Lire la critique complète

Écran Large

Lire la critique

(...) il raconte ce qu'il comprend le mieux : les doux tremblements du coeur et du corps.

Geoffrey Crété Lire la critique complète

Ciné-histoire

Très bon
Lire la critique

La poésie est bien présente et l'idée est charmante, mais le résultat pourra être convaincant ou non, selon notre propre bagage, notre degré de narcissisme, nos idéaux et notre manière de percevoir ce que devraient être les relations humaines.

Jade Poirier Lire la critique complète