Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette adaptation luxueuse des exploits du célèbre héros de Hergé par le réalisateur des Indiana Jones impressionne à plus d'un titre.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Quoi qu'il en soit, ils seront certainement éblouis par la fluidité de l'animation et la richesse de l'illustration, et époustouflés de constater comment la technique de performance capture a accompli des pas de géant depuis Beowulf de Zemeckis.

Manon Dumais Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

Tintin is his boyish self, Snowy bounces off furniture and speeding cars, Captain Haddock swears and drinks like the sailor we love, and Hergé's creation is now part of the 21st century. Merci, Messieurs Spielberg and Jackson.

François Lauzon Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

La somptueuse animation risque de plaire aux petits comme aux grands et ce, même si elle n'est pas parfaitement au point.

Martin Gignac Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

On reconnaît d'ailleurs immédiatement la touche magique de Spielberg dans cette habilité à mettre en scène un récit d'aventures pour tous, en dosant parfaitement action et humour. Le célèbre cinéaste signe encore une fois un divertissement familial haut de gamme, comme lui seul en a la recette.

Maxime Demers Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

Adapted from Hergé's beloved series of bandes dessinées, The Adventures of Tintin is most notable for how marvellously it uses performance capture and computer animation to strike a perfect balance between photorealism and cartoonishness.

Kevin Laforest Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

The bad is that director/co-producer Spielberg tries to pack too much in, and falls victim to the trappings of the blockbuster action movie playbook he knows by heart. As a result, he leaves his fun-filled boy story short on substance in the homestretch.

T'Cha Dunlevy Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Seule la 3D, aussi inutile que l'on pourrait l'imaginer, viendra gêner l'expérience de ceux qui voulaient y voir l'avenir d'une technologie. Image sombre, faible profondeur de champ, Spielberg a réalisé son film à l'intérieur des bornes de son style sans jamais y déroger et ne fait preuve d'aucune inventivité face à la technique tridimensionnelle qu'il n'apprécie visiblement pas autant qu'il aurait aimé nous le faire croire.

Mathieu Li-Goyette Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Soucieux de plaire au plus grand nombre, les tintinophiles, les gamins et les adultes, Les aventu­res de Tintin risque d'en laisser quelques-uns sur leur faim.

Normand Provencher Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Bien qu'une certaine américanisation soit pratiquement inévitable dans une adaptation cinématographique en animation 3D de cette envergure, Steven Spielberg propose pourtant ici une vision très respectueuse de l'oeuvre d'Hergé.

Marc-André Lussier Lire la critique complète