acteurs

réalisateur

studios

  • Lyla Films
  • Feel Films
  • Proton Cinema
  • Serendipity Point Films

distributeur

  • Entract Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Au chapitre de l'interprétation, les performances des jeunes comédiens emportent la mise. En particulier celle du nouveau venu Luke Doyle, aussi à l'aise devant la caméra qu'avec un archet dans les mains.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Si le jeu des acteurs convainc, on s'étonne toutefois de la réserve stylistique de Girard, qui nous a habitués à des réalisations élaborées, notamment avec Trente-deux films brefs sur Glen Gould (1993). A-t-il voulu éviter de trop en faire compte tenu du sujet ?

Éric Moreault Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

Literate, sober, soulful, and considered as it is, the movie is also a little overly scrupulous in its tastefulness.

Glenn Kenny Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Tim Roth and Clive Owen star in the kind of tacky WWII tale that used to be Oscar bait for the Weinsteins.

Simon Abrams Lire la critique complète

Le petit septième

Lire la critique

François Girard signe avec The Song of Names une oeuvre certes classique, mais avec des superbes performances d'acteurs et un message sur l'importance de la mémoire et de la musique pouvant sans aucun problème émouvoir le spectateur. Il n'en manque très peu pour en faire un chef-d'oeuvre à la hauteur de son grand réalisateur.

David Simard-Jean Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le violon, c'est beau quand c'est bien joué, mais ça ne pardonne pas quand c'est gauchement exécuté.

Luc Boulanger Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

Il en résulte un film émouvant et parfaitement maîtrisé, qui fait oeuvre de mémoire. 

Maxime Demers Lire la critique complète