réalisateur

producteur

studios

  • ICE3
  • France 3 Cinéma
  • Studio Canal
  • DD Productions
  • K.J.B. Production

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Il s'agit en effet d'une ode toute simple à la littérature et à l'amitié, propre à égayer le coeur. Et si l'histoire familiale en filigrane comporte sa part de douleur et de rancune, elle se conclut sur un touchant plaidoyer pour l'accès au bonheur à tout âge.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

It's a gentle, tender drama, and that, by the way, is meant as a compliment.

Brendan Kelly Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Le résultat, inégal mais sympathique, tient la route, en premier lieu grâce à la conviction des comédiens. Aux côtés de l'épatante Gisèle Casadesus et de Gérard Depardieu, des seconds rôles de choix (Patrick Bouchitey, Jean-François Stévenin...) assurent la qualité du spectacle. Dans le genre, il existe assurément bien pire.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

À tout ce malheur, Jean Becker oppose des rebondissements très prévisibles (Germain se révèle moins abruti que Gérard Depardieu n'en a l'air; on découvre que sa maman n'est pas une vraie peau de vache; il découvre la valeur de l'amour qu'on lui porte), qui acheminent le film vers une conclusion qui permettra aux spectateurs de sortir le sourire aux lèvres.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

L'Excessif

Lire la critique

La tête en friche devrait sans nul doute ravir les aficionados de Jean Becker. En effet, on y retrouve tout ce qui fit le charme (et le succès) de ses oeuvres passées.

Gilles Botineau Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Les tête-à-tête pleins de charme et de douceur du couple Depardieu-Casadesus, actrice au charme décidément intemporel, sauvent l'ensemble.

Xavier Leherpeur Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Depardieu l'autodidacte fait passer toutes les émotions. Ce rôle est taillé pour sa carcasse usée et il n'a jamais été aussi juste, aussi sincère, face à sa frêle partenaire, tout en élégance.

Jean-Luc Wachthausen Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Heureusement, le film est le moment d'une rencontre extraordinaire entre deux grands acteurs au sommet de leur art.

Guillaume Fournier Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Reste Depardieu. Un acteur est avant tout un corps et une voix et, même dans un film aussi faible que celui-ci, le grand Gérard incarne cette idée avec superbe. Ogre fort en gueule un instant, il se transforme sous nos yeux en petit garçon rondouillard et mal-aimé, sa voix est capable de tonner comme de bercer, et son regard semble avoir tout vu.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Si adapter une oeuvre (ici, le roman de Marie-Sabine Roger) relève parfois d'un défi, écouter de la littérature au cinéma, sans une mise en scène soutenue, s'apparente à une lente agonie.

Bélinda Saligot Lire la critique complète