Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La réalisation expressive de Coulter est pour sa part bien servie par une direction photo au diapason des humeurs des protagonistes. Ceux-ci sont dans l'ensemble bien défendus par de solides interprètes.

François Lévesque Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Ce drame en demi-teintes du réalisateur de Hollywoodland, Allen Coulter, éprouve du mal à garder le cap à travers l'enchevêtrement des relations ambiguës entre les personnages. Celui de Pattinson, au carrefour de toutes les intrigues, avance parfois mala­droitement, affublé de ses différents visages : fils incompris, grand frère compatissant, gendre honni, amoureux comblé puis éconduit.

Normand Provencher Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

With so much going on you'd expect Remember Me to bounce energetically among its subplots, but the movie is sluggish and slow, lingering on de Ravin and Pattinson in post-coital embraces or going through endless, pointless conversations that are intended to illustrate some grand, larger point.

Katey Rich Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

There is a lot of working through relationship and life issues undertaken in "Remember Me," and screenwriter Will Fetters, in his first feature, shows a nice facility with dialogue, which helps offset some of the weaknesses in the plot.

Betsey Sharkey Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Plusieurs échangent sonnent faux, faisant parfois même rire aux larmes, ce qui n'est jamais bon signe. Surtout que son rythme manque de punch, et que les situations ne tardent pas à se répéter, ce qui vaudra plusieurs exposés sur le deuil et ses conséquences souvent tragiques.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Romance morose et mollassonne campée dans le New York du début de la présente décennie, Remember Me d'Allen Coulter propose une intrigue cousue de fil blanc, imbibée d'eau de rose dont la finale, se voulant percutante, n'arrive pas à faire oublier la mièvrerie ambiante.

Manon Dumais Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Then there's the matter of Pattinson's opaqueness. No one could deny that the actor is very watchable, but he's also either incapable of or coy about letting anyone get inside what he's feeling.

Todd McCarthy Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Mais plutôt qu'un simple drame, c'est la tragédie qui semble avoir ici été recherchée. Le tout menant d'ailleurs vers une finale percutante. Qu'on l'ait vue ou pas venir, elle laisse ses marques. En fait, elle est si forte et si... finale, quoi, que l'épilogue qui la suit devient inutile. Tout a été dit. Et bien dit.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Remember Me is a touching love story, but its broader tale of familial relations packs a greater emotional punch. Elements of the story come off as contrived, with unlikely coincidences linking more realistic moments.

Claudia Puig Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

All this changes in the final act, which moves so far outside film formula that, at first, it feels contrived - was the movie made for the ending? - and then feels right, maybe because the ending is inevitable. It's a love story, but it's also a love letter. If you really want to hear about it.

Jay Stone Lire la critique complète