acteurs

réalisateur

scénariste

studios

  • Entertainment One
  • Jack Blue Productions
  • JuVee Productions
  • TriStar Productions
  • Welle Entertainment

distributeur

  • Sony Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Bon
Lire la critique

Reste que ce Woman King est mis en scène avec vigueur, Prince-Bythewood troussant des séquences de combats souvent spectaculaires, dans des décors d'époque bien reconstitués. Et Viola Davis est impériale dans le rôle-titre, face à la jeune Thuso Mbedu, vive et attachante dans celui de l'ambitieuse recrue.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Revenge is a dish best served bloody, but here, only Nanisca has a personal grudge against Oda. The others are soldiers, simply following her lead. And who better to command but Davis in a role for which she will be remembered?

Paul Debruge Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Très bon
Lire la critique

[...] le film fonctionne malgré tout grâce à sa structure dramatique solide, son souffle épique et le lien étroit (propre au cinéma d'action) qui se noue entre les personnages féminins.

Pascal Grenier Lire la critique complète

Joblo.com

Très bon
Lire la critique

Ultimately, The Woman King is a well-done historical action movie with its director's strong take on the material and impressive performances all around. While I could have done without the romantic subplot and used a bit more gore, I still had a good time from beginning to end and can give it an easy recommendation.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Cinema Blend

Très bon
Lire la critique

There's a new King of action.

Corey Chichizola Lire la critique complète

Le Soleil

Très bon
Lire la critique

Au cinéma, le film réalisé par Gina Prince-Bythewood lutte pour déboulonner une idée historiquement bien ancrée à Hollywood voulant que l'action, ça se passe entre hommes... et souvent entre Blancs.

Geneviève Bouchard Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

As the war with the Oyo deepens, and the fight scenes grow ever more intense, The Woman King digs its heels into familiar dramatic beats, leaning into universal themes of love, community and unambiguous moralism. For a crowd-pleasing epic -- think Braveheart with Black women -- that combination is more than enough.

Lovia Gyarkye Lire la critique complète