Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Il manque en effet à La Bolduc un sens supérieur, qui irait au-delà de l'anecdote biographique ultra-simplifiée.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

[?] le film est à son apogée lors des performances musicales magistrales de Debbie Lynch-White et des scènes captivantes entre Mary Travers et sa fille.

Michael Blouin Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

À l'arrivée, La Bolduc est un film correctement fait, très classique de forme, magnifié par les performances de comédiens talentueux.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Le scénariste de La Bolduc ne canonise pas non plus son héroïne homonyme. Mary Travers s'y révèle tendre, oui, mais aussi capable d'actes plutôt cruels. Elle est bien loin, parfois, de la sainte bénite de son patois.

Catherine Genest Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Adroitement reproduits, le climat social et les difficiles conditions de vie au Québec dans les années trente apportent une touche de morosité à ce biopic de facture très classique, qui manque en outre de réels temps forts.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

François Bouvier assume avec fierté le défi qu'il s'est donné : parler de son pays par le biais de ceux qui ont participé à sa  construction et ont forgé son identité.

Élie Castiel Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

De ce drame biographique plutôt conventionnel, où l'émotion reste souvent en profondeur, on retiendra aussi la qualité de la reconstitution d'époque et de la direction artistique.

Normand Provencher Lire la critique complète