réalisateur

studios

  • Marvel Studios
  • Columbia Pictures

distributeur

  • Sony Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Fondé sur le thème de la trahison, le scénario gagne en cohérence, alors que l'humour est plus efficace. Toujours aux commandes, Marc Webber offre une réalisation excitante et spectaculaire, assortie de quelques effets 3D saisissants.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Although a bit crowded with villains and subplots, the love story will catch viewers in its web.

Leslie Felperin Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Jamie Foxx accomplit une belle transformation physique et d'attitude passant du timide employé mal fagoté au massif et luminescent individu encapuchonné que devient Electro.

Luc Chaput Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Thankfully, Andrew Garfield is around to navigate the audience through the movie's troubled waters, and once again proves that he was a fantastic choice to put on the Spider-Man mask.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Getting back to the good stuff, like the first film, director Marc Webb seems to have a good feel for 3D, and the fx are impressive.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Hey, wait, I'm making this sound good. To be honest, for a while it is.

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Pendant deux heures, L'extraordinaire Spider-Man 2 est passionnant, parce qu'il est fracassant dans l'action et humain à travers ses personnages.

Bruce Kirkland Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Charismatiques à défaut d'être nuancés, les comédiens semblent prendre plaisir à interpréter des personnages aussi typés. Pour la spectateur, par contre, le plaisir n'est que trop rarement contagieux.

Olivier Bouchard Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Leur relation est l'âme de ces films. Le talent de Marc Webb - (500)Days of Summer, quelqu'un! - est à son meilleur dans les scènes où les deux jeunes gens s'allient et/ou s'opposent.

Sonia Sarfati Lire la critique complète