Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La réalisation et le montage fébriles traduisent avec vigueur la dureté décadente du monde futuriste dépeint avec une grande force d'évocation au moyen d'une mosaïque de références historiques allant du médiéval au numérique, de Versailles à l'Amérique profonde en passant par la Grèce antique.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Bref, un film d'action intelligent, défendu par une distribution de haute qualité, très bien réalisé.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Le résultat? Intéressant, dans l'air du temps, mais rien pour partir en peur.

Normand Provencher Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

The Hunger Games est un mélange assez peu orthodoxe d'action et de drames sociaux, que vient diluer une romance totalement inutile. C'est ambitieux, c'est parfois trop lourd et gros, mais ce n'est pas désagréable pour deux sous.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Rappelant en mode édulcoré le sanglant Battle Royale de Kinji Fukasaku, ce film d'action conçu pour préados possède un bon dosage d'action, d'émotion et de fantaisie baroque, mais se révèle au bout du compte un peu mollasson dans sa réflexion sur notre rapport à la célébrité instantanée et à la notion de vie privée.

Manon Dumais Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Avec ce premier film, Gary Ross a placé la barre haute, abordant un roman jeunesse avec ce qu'il faut de mordant émotif, social et politique pour en faire un long métrage intelligent qui plaira aux adultes.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Mais l'imbécilité ne s'arrête pas là. Si le roman s'avère tout à fait respectable à l'intérieur de ses ambitions (sensibiliser une nouvelle génération de jeunes adultes aux dangers de la médiatisation du quotidien tout comme à la manipulation des masses par les gouvernements), l'oeuvre portée au grand écran perd tout ce qu'il pouvait y avoir de critique sociale, de rage dans le coeur de Katniss qui, sur papier, s'insurge contre un système politique injuste.

Mathieu Li-Goyette Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

So while The Hunger Games stops shy of truly transgressive sci-fi, it succeeds as mildly thought-provoking entertainment that presses all the right buttons on its way to box office supremacy. Let the Games begin.

T'Cha Dunlevy Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

Led by the ferocious and mesmerizing Jennifer Lawrence as Katniss herself, The Hunger Games satisfies every craving and leaves you starving for more.

Joseph Belanger Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Ross and crew succeed in converting Collins' best-selling text to the screen, and fans should reward their efforts. When it comes to The Hunger Games, the odds are ever in this film's favor.

Sean O'Connell Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Overall, this is far, far superior to what I was expecting.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

The Hunger Games is an exciting and sometimes intuitive take on class wars and the struggle for survival.

Jimmy O Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Jennifer Lawrence is stellar in this faithful, good-enough film version of the massive best-seller.

Todd McCarthy Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

For all its compromises, The Hunger Games is a zeitgeist movie that captures the spirit of a soul-sucking age in which ego easily trumps common cause.

Peter Travers Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Those unfamiliar with the title should find Games a solid piece of action.

Scott Bowles Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

Part of what makes the Hunger Games books so effective is that they literalize the familiar drama of adolescence, translating the emotional assaults, peer pressure, cliques and the tortured rest into warfare.

Manohla Dargis Lire la critique complète