réalisateur

scénariste

studios

  • Les Films du Losange
  • X-Filme Creative Pool
  • Wega Film
  • Arte France cinéma
  • France 3 Cinéma
  • Westdeutscher Rundfunk (WDR)
  • Bayerischer Rundfunk (BR)

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette version toute personnelle des « Bourgeois de Calais », avec à la clé une brève apparition de réfugiés de la « jungle », donne lieu à une peinture sociale certes féroce, mais peu originale ou pénétrante.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Cinémaniak.net

Lire la critique

Non sans humour, Haneke filme le dérèglement familial avec une précision méthodique, froide et implacable, celle d'un chirurgien qui décortique chaque plan pour en faire une étude anthropologique, certes déplaisante, mais toujours intrigante. 

Alexandre Blasquez Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Mais ce qui surprend surtout dans ce nouveau jeu de massacre, c'est la façon dont le cinéaste autrichien allie les névroses refoulées de ses personnages et la satire sociale. Avec comme toile de fond la crise des migrants, l'humour noir est omniprésent - notamment une séquence anthologique dans un karaoké - et le constat final est aussi étonnant que réjouissant.

Pascal Grenier Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Happy End n'est pas un film gentil. C'est une fable cruelle sur l'internet, une satire sociale sur la bourgeoisie bien-pensante et un film parfaitement d'actualité dans lequel il n'est pas toujours plaisant de se mirer, mais dont on ne peut nier la maîtrise ni l'acuité du propos.

Nathalie Petrowski Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Il ressort du film Happy End une vague et molle impression de déjà vu et un commentaire un peu plaqué sur la situation des migrants qui aurait pu être mieux assumé. Or, ces critiques sont en partie évacuées par une distribution convaincante et quelques moments dignes d'intérêt, surtout lorsque Trintignant est de la partie.

Maxime Labrecque Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Le film souligne avec un sens de l'abstraction, tout le côté tragique et mythique d'un cinéaste austère, il est vrai, mais qui se penche sans cesse sur la condition humaine en parcourant ses profonds souterrains.

Élie Castiel Lire la critique complète

Volture

Lire la critique

After long take after long take watching these characters? lives slowly fall apart, the deceptively placid screen of a Facebook sext or Snapchat video fits right in.

Emily Yoshida Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Chirurgien de la souffrance, le cinéaste autrichien continue à raconter l?enténèbrement des âmes.

Jacques Mandelbaum Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

En s?essayant à la satire sociale sur un ton plus léger mais toujours sinistre, Haneke se caricature sans rencontrer son sujet.

Marcos Uzal Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

C'est ennuyeux et embarrassant.

Christophe Carrière Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

The austere Austrian filmmaker puts a bougie European family (and viewers) through the ringer once more.

Peter Travers Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

C'est un peu exagéré et pourtant ce n'est pas faux non plus.

Pierre Vavasseur Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

(...) Happy End to be a bracing, sometimes difficult and largely rewarding experience whose title may not be quite as ironic as it may initially seem.

Peter Sobczynski Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Une satire caricaturale.

Étienne Sorin Lire la critique complète