réalisateur

studios

  • Hailstone Films
  • Artemis Rising Foundation
  • Empathy Arts
  • Fritt Ord Foundation
  • Louverture Films
  • MEDIA Programme of the European Union
  • Norwegian Film Institute
  • Sant & Usant
  • Storyline Studios

distributeur

  • Entract Films

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Très bon
Lire la critique

Mais il s'agit justement d'une expérience fondée sur la durée, laissant le spectateur tirer ses propres conclusions de cette patiente observation de la condition animale, qui prend tout son sens dans la séquence finale.

Appoline Caron-Ottavi Lire la critique complète

La Presse

Excellent
Lire la critique

De façon quasi contemplative, le spectateur regarde vivre cette truie, nommée Gunda, et ses porcelets, ainsi que quelques autres animaux. Même s'il ne comporte aucune histoire à proprement parler, le dernier acte de cet essai cinématographique, très sobre, atteint néanmoins son but, soit celui d'évoquer la domination de l'homme sur la nature en empruntant le point de vue des animaux. C'est à la fois surprenant et très fort.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Cinéfilic

Très bon
Lire la critique

Misant sur l'immersion et l'expérimentation afin de susciter une expérience unique de cinéma (voilà une oeuvre qui mérite absolument d'être découverte en salle), Gunda remplit sa mission, même si le film aurait pu pousser sa radicalité encore plus loin. Ce sera peut-être trop pour certains appétits, mais la plupart voudront sans doute se convertir au végétarisme après avoir assisté au quotidien d'animaux si familiers.

Martin Gignac Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Parfait
Lire la critique

Victor Kossakovsky, à l'instar du peintre Walter Spitzer, ne voulait pas montrer la mort, comme ces porcelets pris par la charrue mécanique de l'homme vers une destination faussement inconnue.

Élie Castiel Lire la critique complète

The Wrap

Excellent
Lire la critique

Such an agonizing moment of unequivocal emotion wrecks any doubts one might still have about her real pain, and renders "Gunda" a cinematic triumph of porcine poetry.

Carlos Aguilar Lire la critique complète

Rolling Stone

Excellent
Lire la critique

Directed by Russian filmmaker Victor Kossakowsky, the doc is 93 minutes of the unfiltered lives of a mother pig.

K. Austin Collins Lire la critique complète