réalisateur

scénariste

studios

  • Aggregate Films
  • Darko Entertainment

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Si le comédien Jason Bateman se défend bien dans un contre-emploi surprenant, sa toute première mise en scène pour le cinéma manque de surprendre.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Hire Bateman as an actor and you know exactly what you are going to get. Hire him as a director, and you get twice as much, as evidenced by the wry, judgmental new Bad Words.

Sean O'Connell Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

It's a hard-edged, hard-R comedy, but it's one of the ones that really works.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Forget all the usual feel-good shit they're shoveling at the multiplex. Bad Words, starring Jason Bateman in a tour de force of comic wickedness, takes sinful pleasure in rubbing our noses in the toxic joys of revenge.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

A scouringly funny tale of ill-conceived revenge.

John DeFore Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Au final, son film certes mineur est plutôt agréable. Il nous donne même envie de recroiser la route de Jason Bateman réalisateur...

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Le jeune Rohan Chand lui donne la réplique avec verve dans cette comédie où les révélations ne sont que pétards mouillés.

Luc Chaput Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Bref, comme acteur comique Jason Bateman n'a peut-être plus rien à prouver. Comme réalisateur, par contre, il a encore des croûtes à manger, dont celle de mieux choisir les scénarios qu'il met en scène.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

On ne sait pas trop. Mais en fin de compte, Bad Words se révèle hélas plus acerbe que comique, avec un rythme qui traîne de la patte et manque de mordant.

Sylvie St-Jacques Lire la critique complète