réalisateur

scénariste

studios

  • Broad Green Pictures
  • Film Science

distributeur

  • Les Films Séville

Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Efficace, parfois inventive, la mise en scène exploite de manière expressive un décor glauque, baigné dans une lumière verdâtre anxiogène. Bien que les personnages ne possèdent aucune épaisseur psychologique, ils sont défendus avec vigueur.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Dans la lignée des The Texas Chainsaw Massacre ou encore Assault on Precinct 13. À voir à tout prix!

Charles Lamoureux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Bien qu'intense (très) et tordu (très, très), ce qui suit aurait pu être amputé de quelques minutes. Mais on émerge de cette «chambre verte» impressionné par la virtuosité de Jeremy Saulnier dont ce troisième long métrage, qu'il a écrit et réalisé, tient le cap en rythme, en montage, en musique et, encore une fois, en qualité d'interprétation.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Plus inquiétant et effrayant que la majorité des films d'horreur oserait même espérer, Green Room s'inspire de l'adage voulant que le tort de ce quatuor soit de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment. Il repousse les limites du film de survie (un peu comme Straw Dogs de Peckinpah à son époque) dans ce huis clos anxiogène qui prend aux tripes dès le départ sans jamais lâcher prise par la suite.

Pascal Grenier Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Green Room, qui possède une matière première aussi riche qu'effrayante, ne parvient donc jamais à atteindre la profondeur souhaitée.

Miryam Charles Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

Le film de Jeremy Saulnier ne déçoit pas et se révèle être un véritable électrochoc. Violent et subversif, le film se distingue par son écriture ciselée et sa galerie de personnages parfaitement caractérisés.

Robert Abele Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

The acclaimed director of Blue Ruin continues his winning streak with a tale of a hardcore band in peril after witnessing a murder.

Sam Fragoso Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

It definitely has the potential to be a real cult classic, and seeing it at TIFF is an experience that will be tough to top this year.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

Punk rock thriller Green Room focuses more on the intensity fostered by live punk music than it does the actual sound and feeling of being at a punk show.

Simon Abrams Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Jeremy Saulnier's grisly follow-up to 'Blue Ruin' is a technically sharp backwoods horror-thriller that lacks a human element.

Guy Lodge Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Smart, gripping, and intense, Green Room is a potent thriller/horror hybrid and further proof of Jeremy Saulnier’s directing prowess, even if its ending can’t quite match the preceding excellence.

Greg Wakeman Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

A punk band must escape racist skinheads or die tryin' in this tense, nerve-shredding B movie.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

But with his latest, Green Room, it feels like he's slid back to the safety of his genre roots, evident in his gory comedy-horror debut Murder Party. 

Leslie Felperin Lire la critique complète