acteurs

réalisateur

studio

  • Vertigo Films

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Bon
Lire la critique

L'ensemble manque toutefois d'ampleur et l'intrigue, de tension dramatique. Ceci dit, au-delà de sa ressemblance avec de Gaulle, Lambert Wilson offre une composition nuancée et touchante.

Olivier Lefébure Lire la critique complète

Le petit septième

Bon
Lire la critique

Mais, au final, De Gaulle est un long et plate voyage menant au point culminant et seul réel moment fascinant du film : le discours du 18 juin que De Gaulle a fait sur les ondes de la BBC.

François Grondin Lire la critique complète

Le Soleil

Bon
Lire la critique

Il est tout de même fascinant à voir et, surtout, à écouter ce maître des aphorismes et des formules-chocs qui s'est tenu debout pour son pays et une certaine idée de la démocratie alors que la dictature emprisonnait l'Europe. En ça, De Gaulle a une très forte résonance contemporaine.

Éric Moreault Lire la critique complète

Journal de Montréal

Bon
Lire la critique

Il en résulte un film classique et un peu trop sage qui, en restant collé aux faits historiques, ne parvient pas à émouvoir.

Maxime Demers Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Bon
Lire la critique

Le dangereux périple d'Yvonne et de sa maisonnée s'inscrit dans cette désintégration de l'État français contre lequel s'insurge cet officier qui, par son fameux discours du 18 juin, redonnera à plusieurs un point d'ancrage pour espérer.

Luc Chaput Lire la critique complète

Ciné-histoire

Bon
Lire la critique

Ce film ne plaira pas à tout le monde. Il est certes conçu pour ceux qui se passionnent de films historiques de guerre.

Alexandre Leclerc Lire la critique complète

La Presse

Bon
Lire la critique

De Gaulle est un beau film. Un brin émouvant, même. Mais contrairement à son personnage central, il ne passera pas à l'histoire.

André Duchesne Lire la critique complète

aVoir-aLire

Pauvre
Lire la critique

(...) le long métrage privilégie le roman français, sans trop s'embarrasser de la réalité historique.

Fabrice Prieur Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Gabriel Le Bomin met en scène « l'homme du 18 juin », incarné par Lambert Wilson, et le mari et père de famille, mêlant la grande et la petite histoire.

Philippe Ridet Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Premier biopic au cinéma du général de Gaulle, le long-métrage avec Lambert Wilson manque de souffle.

Catherine Balle Lire la critique complète

Bande à part

Lire la critique

Un pari risqué en grande partie tenu.

Anne-Claire Cieutat Lire la critique complète

Premiere

Minable
Lire la critique

La frustration est encore au rendez-vous. 

Christophe Narbonne Lire la critique complète

La voix du nord

Pauvre
Lire la critique

(...) reconstitution par ailleurs très sage à laquelle il manque sans doute un souffle épique plus affirmé.

Christophe Caron Lire la critique complète

Écran Large

Mauvais
Lire la critique

Il faut dire que le film oscille entre truculence involontaire, fadeur cadavérique, et rigueur digne d'un musée de cire.

Simon Riaux Lire la critique complète

La Croix

Bon
Lire la critique

Gabriel Le Bomin signe un film émouvant sur les heures sombres du printemps 1940, qui offre une vision sentimentale d'un stratège seul contre tous.

Jean-Claude Raspiengeas Lire la critique complète