acteurs

réalisateur

scénaristes

studios

  • Frenesy Film Company
  • Per Capita Productions

distributeur

  • Cineplex Entertainment

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Très bon
Lire la critique

Les meilleurs films d'horreur sont des métaphores sur la part monstrueuse de la condition humaine. BONES AND ALL n'est pas, à proprement parler, un film d'horreur mais c'est une allégorie assumée de l'épouvante qui saisit Maren quand elle réalise qu'elle n'est "pas comme les autres'. Entre NATURAL BORN KILLERS ET BADLANDS, le road-movie de Luca Guadagnino (CALL ME BY YOUR NAME, SUSPIRIA), son premier film tourné en sol américain, est campé au coeur de l'Amérique "white trash" sans qu'elle soit caricaturée, plus près d'une chanson de Springsteen que de DELIVRANCE. La mise en scène remarquable parvient à rendre poignant ce sujet tabou et provocateur. Si les scènes d'anthropophagie risquent de rebuter certains spectateurs, le cinéaste les filme comme des scènes d'amour et, pour paraphraser Truffaut parlant d'Hitchcock, filme la sexualité comme du cannibalisme. Seuls bémols : quelques incohérences scénaristiques (Maren n'a pas "senti" de cannibales avant ses 18 ans) et une musique lénifiante lors de scènes dramatiques. Taylor Russell et Timothée Chalamet, totalement investis, sont les figures de proue de ce film distillant des émotions fortes qui perdurent une fois la projection finie.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Luca Guadagnino's film feels like a mad science experiment to see if "Raw" can coexist with "Badlands" in the body of a gooey Young Adult love tale

Ben Croll Lire la critique complète