Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Pour le reste, cette fable sur le destin, l'amitié et les fossés culturels demeure attachante, bien qu'elle reconduise les développements forcés et les invraisemblances psychologiques du film de Sebastian Borensztein, pourtant inspiré d'une histoire vraie.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Héctor Cabell Reyes n'a pas la prétention d'insuffler un contenu social à sa comédie légère, alors que l'Europe est plongée dans une crise migratoire depuis quelques années. Mais certaines répliques sont carrément gênantes. 

Luc Boulanger Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

La grâce de ce film réside dans des notions qui semblent oubliées à l'heure de la peur du terrorisme : compassion, sensibilité, naïveté, gentillesse. L'autre versant du Happy End de Michael Haneke, en somme.

Anne-Christine Loranger Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Sur le principe de L'Emmerdeur (1973), d'Edouard Molinaro, principe bien éprouvé donc, les deux hommes ne vont désormais plus se quitter...

Jacques Mandelbaum Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Très drôle grâce à la force comique de Poelvoorde, génial en vieux garçon psychorigide, 7 Jours pas plus se révèle aussi très tendre. Le personnage de l'Indien est immédiatement sympathique et le scénario évite globalement les clichés.

Catherine Balle Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Une comédie charmante qui repose sur Benoît Poelvoorde, toujours au rendez-vous pour jouer les asociaux hystériques au coeur tendre.

Le Figaro Lire la critique complète