réalisateur

producteur

studios

  • Alicéléo
  • Filmarto
  • France 2 Cinéma
  • Les Productions JMH

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Adapté librement d'un roman américain, le récit est peu subtil et son traitement factice, résultat d'une coproduction franco-canadienne bancale.

Médiafilm Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Voyez comme ils dansent demande trop d'actes de foi au spectateur. Claude Miller aurait eu intérêt à revoir son scénario et à donner plus de profondeur à ses personnages.

Éric Moreault Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Alors que les personnages, antipathiques et sans âme, se perdent dans le décor, Miller livre une ennuyante série de cartes postales doublée d'une plate infopub d'une compagnie de chemins de fer canadienne. Une curiosité pour fans endurcis.

Manon Dumais Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

On veut bien croire qu'on est placé au coeur d'un, voire de deux ou trois drames, le film demeure froid, presque terne, en dépit des nombreux et magnifiques paysages canadiens présentés par Miller et son directeur photo.

André Duchesne Lire la critique complète

Affaire de gars

Lire la critique

Ce n'est peut-être pas la plus grande oeuvre de Claude Miller, mais elle sait tout de même nous émouvoir, l'espace d'un moment.

Philippe Michaud Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Le scénario télégraphié n'est pas le plus consistant, les dialogues manquent de tonus, le ton tend à être moralisateur et le symbolisme - ainsi que les métaphores - s'avèrent particulièrement lourds.

Martin Gignac Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

La rencontre laissait espérer des flammes. Il faut se contenter de rares étincelles. La faute à une narration inutilement com­pliquée, où la multiplication des flash-backs, la répétition d'une même scène avec changement de point de vue semblent surtout destinées à masquer la faiblesse du propos.

Samuel Douhaire Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Un scénario cousu de fil blanc, des personnages auquel on a beaucoup de mal à croire, une mise en scène qui recourt trop souvent aux facilités narratives du retour en arrière. La densité poétique de ce voyage en souffre, et la disposition du spectateur à en accepter le mouvement tout autant.

Jacques Mandelbaum Lire la critique complète