acteurs

réalisateur

scénariste

studio

  • Lyla Films

distributeur

  • Les Films Opale

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Chaque personnage est défendu par trois comédiens différents, une douzaine au total. Un défi d'unité vertigineux pour un directeur d'acteurs, que Bélanger relève sans aucune trace d'effort.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

La magie étant une chose très rare, force est de constater que Vivre à 100 milles à l'heure n'a pas la grâce de Gaz Bar Blues, auquel il sera inévitablement comparé.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

Vivre à 100 milles à l'heure a de quoi plaire à un très large public.

Maxime Demers Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Le cinéaste a eu du flair au casting. Il a fait appel à une galerie d'une dizaine de jeunes comédiens, tous plus inspirés les uns que les autres, pour interpréter les trois rôles masculins, à différents âges, ainsi que la fille du groupe, plus effacée, dont la présence permet d'ajouter un cachet sentimental au récit.

Éric Moreault Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Alors, comme il a malgré tout du métier, l'ensemble se laisse voir si l'on n'est pas trop exigeant... Mais nous sommes loin des Mauvaises herbes. Quant à Gaz bar blues, n'en parlons pas!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Avec ce sixième long métrage de fiction, Bélanger signe une oeuvre colorée, sans temps morts ni effets de manche qui se voit autant comme un récit d'apprentissage conventionnel qu'un polar de série B nostalgique.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète