réalisateur

producteur

studios

  • Recorded Picture Company
  • Lago Film
  • Prospero Pictures

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Michael Fassbender campe avec justesse un Carl Jung à la fois séduisant et engoncé dans les conventions de son siècle. Viggo Mortensen incarne Freud avec autorité et assurance.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Didactique et d'un classicisme où l'on peine parfois à reconnaître la signature du cinéaste de Crash et de Dead Ringers, c'est un film qui reste fort intéressant dans son évocation des balbutiements de la psychanalyse

Marc Cassivi Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

More about Jung and less about Freud, the movie imagines the extramarital sexual relationship the Swiss psychiatrist is believed to have had (according to her diaries, published several decades after her death) with a Russian-Jewish patient named Sabina Spielrein.

Jeff Heinrich Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Au lieu de véritablement passer à l'acte et de s'exprimer par leurs corps, les personnages ne font pratiquement que parler, laissant les émotions au rancart. Leurs discussions intéressantes mais un peu statiques sont au coeur de l'ouvrage, créant une symbiose entre deux entités distinctes

Martin Gignac Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

C'est avec une indéniable subtilité que Viggo Mortensen conduit son personnage vers un pragmatisme rigide, soucieux de conserver l'essence première de ses théories, en particulier lorsque Jung se montre ouvert au chamanisme, à la télépathie et aux phénomènes de prémonition

Guilhem Caillard Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Comme dans tout Cronenberg, chaque plan comporte un sous-entendu et la joute verbale éblouissante entre ces trois êtres – Sabina sera à l'origine des dissensions, puis de la rupture entre Jung et Freud – n'est que prétexte.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

En laissant de côté ce reproche de classicisme, que Cronenberg a d'ailleurs sagement justifié, on reconnaîtra à la mise en scène son indiscutable élégance.

Damien Detcheberry Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

An elegant period piece, unavoidably talkative considering that its protagonists are psychoanalysts, it deals with a lot of fascinating, still-provocative-a-hundred-years-later ideas.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Bien qu'à travers leurs longs entretiens, les origines théâtrales de A Dangerous Method se fassent lourdement sentir, les dialogues de Hampton s'avèrent passionnants, relevant efficacement les contradictions de Freud, obsédé par sa théorie sexuelle, et de Jung, attiré par la mythologie et la religion.

Manon Dumais Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

There is an assuredness in the way the story is told. With phenomenal performances from Knightley, Fassbender and Mortensen, and a rich and complex script, there is a depth and power to this terrific feature.

Jimmy O Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

In this erotic mind-bender from director David Cronenberg, talk isn't cheap, it's what helped birth modern psychiatry at the start of the 20th century

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Precise, lucid and thrillingly disciplined, this story of boundary-testing in the early days of psychoanalysis is brought to vivid life by the outstanding lead performances of Keira Knightley, Viggo Mortensen and Michael Fassbender.

Todd McCarthy Lire la critique complète