Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Si les auteurs n'échappent pas toujours aux pièges du genre (regard rousseauiste et un brin paternaliste, goût de la carte postale et de l'exotisme), leur film est visuellement magnifique, dépaysant et parfois même émouvant.

Georges Privet Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Étrangement, même si son scénario, le jeu de ses acteurs et sa réalisation n'ont rien de novateur, Tanna réussit à se définir comme un film unique. Intéressant davantage pour ce qu'on en retire que pour le divertissement qu'il procure!

Miguel Plante Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Sans avoir toute la maîtrise ou la minutie d'un Lubezki ou d'un Deakins, la direction photo met d'ailleurs en valeur les paysages à couper le souffle, ce qui confère au conte une immensité appropriée : les codes sociaux oppressants semblent en effet insignifiants devant la grandeur et la beauté de ces forêts et océans

Olivier Maltais Lire la critique complète