acteurs

réalisateur

scénariste

studio

  • Marvelous Productions

distributeur

  • AZ Films

Images

Revues de presse

Médiafilm

Pauvre
Lire la critique

En jeune Simone Veil, Rebecca Marder a une présence vibrante, évoquant celle de Marion Cotillard dans La môme, mais tout le talent d'Elsa Zylberstein ne peut rien contre les prothèses risibles dont elle est affublée pour incarner l'héroïne à un âge plus avancé.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

La Presse

Bon
Lire la critique

Simone, le voyage du siècle est essentiellement un film utile.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

KinoCulture Montréal

Bon
Lire la critique

Le parcours, nous l'avons mentionné, étoffé, trop même puisque le réalisateur, entre autres, du sympa, mais pas plus, Les Seigneurs (2012), montrant jusqu'à quel point sa filmographie est bigarrée, veut trop inclure du cheminement d'une vie, comme si ne pas tenir compte de certains évènements eût été faire fausse route.

Élie Castiel Lire la critique complète

Le Parisien

Excellent
Lire la critique

Le réalisateur signe un hommage vibrant à Simone Veil, incarnée avec passion par Rebecca Marder puis Elsa Zylberstein.

Parisien Le Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Pauvre
Lire la critique

Rebecca Marder (Simone jeune) tire admirablement son épingle du jeu. Elsa Zylberstein, affublée de prothèses pour la vieillir, convainc beaucoup moins.

Sophie Grassin Lire la critique complète

20 Minutes

Excellent
Lire la critique

Rebecca Marder devait se plier à plus de quatre heures quotidiennes de maquillage pour devenir Simone. Cette implication a porté ses fruits tant sa composition émeut, particulièrement dans sa relation avec sa mère jouée par Elodie Bouchez.

Caroline Vié Lire la critique complète

La Croix

Pauvre
Lire la critique

Après Édith Piaf et Grace de Monaco, Olivier Dahan achève une trilogie de portraits de femmes hissées à hauteur d'icônes. Sa réalisation tape-à-l'oeil avec ses envolées lyriques et sa tonalité hagiographique ne détournent pas de l'intérêt pour Simone Veil.

Corinne Renou-Nativel Lire la critique complète

La voix du nord

Excellent
Lire la critique

Ça semble désordonné mais les scènes finissent par se répondre. Olivier Dahan ne craint pas son sujet. C'est une qualité. Il rappelle le passé de magistrate, le combat sur l'état des prisons.

Christophe Caron Lire la critique complète

aVoir-aLire

Pauvre
Lire la critique

Malgré l'indéniable utilité historique du propos, l'esbroufe de la mise en scène finit par perdre le spectateur.

Laurent Cambon Lire la critique complète

Libération

Bon
Lire la critique

Ce récit français se révèle édifiant moins par l'évidence héroïque du parcours de Simone Veil que par la vertigineuse accumulation des torts qu'elle pointe, dénonce et entend redresser au gré des différents postes qu'elle occupe.

Didier Péron Lire la critique complète

Les Echos

Minable
Lire la critique

Malgré la conviction méritoire des deux actrices principales, Rebecca Marder et Elsa Zylberstein, et l'investissement des autres, ce biopic besogneux n'échappe jamais aux travers de la reconstitution larmoyante, en contradiction avec la pudeur et l'exigence de Simone Veil.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète