acteurs

réalisateur

producteurs

studios

  • Netflix
  • Working Title Films

distributeur

  • Netflix

Liens

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Bon
Lire la critique

Kristin Scott Thomas compose quant à elle une mémorable Mme Danvers, moins rigide et plus nuancée sur le plan émotionnel que celle autrefois défendue par Judith Anderson.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Journal de Montréal

Pauvre
Lire la critique

La reprise de Rebecca est trop lisse et trop polie.

Bruno Lapointe Lire la critique complète

Ciné-histoire

Bon
Lire la critique

La version d'Hitchcock n'a pas été égalée ici, mais on est en présence d'une belle entrée en la matière, qui pourrait peut-être inciter un plus jeune public à y plonger un jour.

Alexandre Leclerc Lire la critique complète

Joblo.com

Bon
Lire la critique

While the material doesn't rise to the level of what came before, there's enough here to enjoy.

Jimmy O Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Which makes this a gothic romance in which neither of those elements takes hold.

David Rooney Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Lily James and Armie Hammer play du Maurier's tormented lovers, but Ben Wheatley is no Alfred Hitchcock

Alonso Duralde Lire la critique complète

Rogerebert.com

Mauvais
Lire la critique

This new "Rebecca" is just too damn sane. 

Sheila O'Malley Lire la critique complète

Rolling Stone

Bon
Lire la critique

Filmmaker Ben Wheatley's adaptation of Daphne du Maurier's tale of second-wife blues is desperately in need of life support.

K. Austin Collins Lire la critique complète

Cinema Blend

Très bon
Lire la critique

[The movie] particularly pops thanks to its stylistic flair and excellent performances from leads Lily James and Armie Hammer.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

If 'High Rise' director Ben Wheatley seems like an unusual choice to remake Daphne du Maurier's 'Rebecca,' you'll be relieved that he doesn't ruin the Alfred Hitchcock classic that came before.

Peter Debruge Lire la critique complète