réalisateur

scénaristes

studio

  • RabbitBandini Productions

distributeur

  • Boom vidéo

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Par contre, cette adaptation de nouvelles de James Franco, menée sans grande conviction, s'avère au bout du conte très anecdotique. Bien qu'attachante, Emma Roberts hérite d'un rôle trop peu consistant pour véritablement convaincre.

Médiafilm Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Du déjà vu, direz-vous? Sans doute. L'originalité du film ne tient pas à son sujet, mais bien plus à la façon, très réaliste, proche du documentaire, dont il est traité. On a très souvent le sentiment que la réalisatrice a planté sa caméra devant ses comédiens et est allée faire autre chose, sachant parfaitement que ce qui sortirait de leurs échanges nous frapperait en pleine poitrine. 

André Duchesne Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

La jeune réalisatrice réussit certainement à plonger son auditoire dans l'état d'esprit désiré, bercé par la douce mélancolie de la direction photo d'Autumn Durald, sans avoir à souligner outre mesure les mécaniques narratives comme le grand dessein dramatique sur lesquels repose cette première carte de visite.

Jean-François Vandeuren Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Coppola is showing great raw talent as a filmmaker, creating a mood this intense and affecting. She dares to create characters that are complex, and not necessarily likeable, yet relatable. However, she doesn't seem to say anything with them, and in this way Palo Alto feels incomplete.

Kristy Puchko Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

La mise en scène, d'une forte présence digne de mention, suggère une approche libre, spontanée, bercée par une tendresse qui se devine, presque diaphane parce que discrète, créant ainsi quelques séquences solides, voire même poignantes.

Élie Castiel Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Adapté d'un livre de nouvelles écrit par James Franco (également acteur ici), Palo Alto se révèle au final un bel essai fragile d'une jeune réalisatrice toujours en quête de sa propre voie(x), à l'instar de ces adolescents dont elle filme les errements et les incertitudes.

Sami Gnaba Lire la critique complète