réalisateur

scénariste

studios

  • Iconoclast
  • JW Films
  • Pulse Films

distributeur

  • Cinéma Du Parc

Liens

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Grâce à un noir et blanc velouté et une utilisation extrêmement intimiste de la 3D, Andrew Dominik plonge au coeur d'un processus créatif marqué par le deuil, tout en se livrant à un exercice réflexif sur la création de son propre film. L'élégant Nick Cave se livre avec pudeur et sincérité, notamment dans le bouleversant dernier tiers.

Médiafilm Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

L'utilisation de la technologie 3D dans un documentaire aussi intimiste avait de quoi surprendre. Mais Dominik a l'intelligence de l'utiliser ni comme un gadget, ni de manière spectaculaire. Et c'est là, étonnamment et peut-être de manière paradoxale, que la 3D se révèle la plus pertinente au cinéma.

Jean-Philippe Desrochers Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Alberto Rodriguez confirme donc crânement son savoir-faire avec ce polar dont la signature visuelle très hollywoodienne pourrait bien un jour lui ouvrir toutes grandes les portes de prestigieuses productions américaines.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Rendu certes imparfait par les événements tragiques dont le traitement vient limiter la force de la musique et sa sublimation par l'image, One More Time With Feeling n'en demeure pas moins un document passionnant, agrémenté de quelques prestations musicales d'une grande force.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Malgré ses ambiances funèbres, One More Time with Feeling peut être perçu comme le prolongement d'un autre excellent documentaire sur le chanteur, auteur et compositeur, sorti il y a deux ans - 20 000 Days on Earth, réalisé par les Londoniens Iain Forsyth et Jane Pollard.

Alain Brunet Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

When you start watching One More Time with Feeling, you are suddenly dropped into the eye of a creative storm ...).

Simon Abrams Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Andrew Dominik's Nick Cave and the Bad Seeds documentary turns out to be an indulgent but gorgeous meditation on grief.

Owen Gleiberman Lire la critique complète