Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Ce premier long métrage de Charles-Olivier Michaud est fondé sur une démarche plus personnelle. Ce qui ne l'empêche hélas pas de manquer d'originalité et d'authenticité.

Médiafilm Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Malgré les flous narratifs ou artistiques, voulus ou non, et l'interprétation inégale, le cinéaste nous entraîne dans un univers de fin du monde crédible.

Mario Cloutier Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

On adhère au drame des deux journalistes qui, aidés par un rigolo fixer, parcourent un pays à la recherche de la photo et de l'histoire qui feront la manchette. Crédible et poignant, Neige et cendres n'a assurément pas volé les prix qu'il a remportés.

Agence QMI Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Avec ce premier long métrage, Charles-Olivier Michaud signe un drame prenant, qui évite le piège de la copie de films américains - ce que sa formation à Los Angeles et la distribution auraient pu faire craindre - et en trouvant un ton et un style personnel.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

En résulte un drame poignant, dépaysant, lyrique qui nous fait découvrir le talent plus que prometteur d'un jeune cinéaste qui n'en a que faire des frontières territoriales et linguistiques.

Manon Dumais Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Mais c'est paradoxalement cette absence, révélée à travers de multiples peccadilles, qui donnent au film sa légitimité, voire sa nécessité ; Snow and Ashes reste un film humble, financièrement, mais d'abord et surtout dans son rapport au spectateur.

Serge Abiaad Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

First, it's abundantly clear Charles-Olivier Michaud is an ultra-talented filmmaker. Second, sadly, Snow & Ashes only hints at that talent.

Brendan Kelly Lire la critique complète