réalisateur

studios

  • Ghost House Pictures
  • Good Universe
  • Stage 6 Films

distributeur

  • Sony Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

L'Uruguayen Fede Alvarez avait déçu avec son remake d'Evil Dead. Voilà qu'il impressionne avec ce huis clos minimaliste, riche en idées ingénieuses et en surprises déstabilisantes.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Don't Breathe, malgré ses qualités, est un film vite oublié et semblait bien meilleur sur papier. On verra ce que nous offrira la suite, si suite il y a. 

Miryam Charles Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Prenez le lieu clos et la tension de l'étonnant Green Room de Jeremy Saulnier, sorti plus tôt cette année et mettant en vedette le regretté Anton Yelchin. Croisez-les avec It Follows de David Robert Mitchell, pour la texture sonore et l'environnement un peu hors du temps et des gens. Vous obtiendrez ainsi Don't Breathe.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The details of the ensuing cat-and-mice game should be left unexplored here, but it ruins no surprises to praise one basement sequence in which the lights go out, giving the advantage to the Blind Man who knows the terrain.

John DeFore Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

The talented Levy and Lang allow us to understand their characters' polarizing choices, and place us right there in the house—with the petty criminal and the man with the dark secret, holding our breath. 

Brian Tallerico Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Taps into our deepest, darkest fears, and offers us a bloody, instant horror classic that's not for the faint of heart.

Conner Schwerdtfeger Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Fede Alvarez's first feature since his effectively grisly 2013 'Evil Dead' remake is a muscular exercise in brutal, relentless peril.

Dennis Harvey Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Don't Breathe works on a primal level with a few shocking surprises along the way.

Jimmy O Lire la critique complète