Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le résultat est un ballet frénétique aux plans courts et mouvants assemblés dans un montage saccadé, surmonté par une musique en attaque dès le superbe générique d'ouverture. Fincher tire un bon parti du paysage rural et urbain de la Suède pour forger un climat de mystère patient, refroidi par l'hiver, en contradiction délibérée avec la réalisation en surchauffe et le caractère sexy des deux excellentes vedettes.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

An elegant balance between light and dark, The Girl with the Dragon Tattoo benefits from Fincher's treatment, and will silence any of the naysayers who felt the American version would be little more than a money grab.

Katherine Monk Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

It's probably the best version of The Girl With The Dragon Tattoo we could ask for - Fincher is joined by frequent collaborators like cinematographer Jeff Cronenweth and composers Trent Reznor and Atticus Ross, all of them working in perfect concert.

Katey Rich Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

The Girl With The Dragon Tattoo ranks among David Fincher's best work, and given his resume that's quite an impressive feat.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Fincher's electrifying storytelling makes the most of unsettling visuals, large casts, complex plots and sharp dialogue.

Claudia Puig Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Lisbeth est une énigme. Mais une énigme explosive. Et, en revêtant cette peau-là, Rooney Mara vole la vedette dans chacune des scènes où elle apparaît. Même aux côtés de Daniel Craig, qui s'acquitte correctement de la partition moins flamboyante, plus « beige », impartie au personnage de Mikael Blomkvist.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Pairing up with Steven Zaillian, who adapted the novel into a screenplay, Fincher adheres very closely to the source novel- almost too closely. If any aspect of the film disappoints me, it's that I hoped Fincher might take a few more risks with the material - but this is faithful to a fault.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

Lisbeth Salander, man. Having not read the books in the Millennium series nor seen the Swedish film trilogy, this was my first exposure to this absolutely fascinating character, who, as played by Rooney Mara, is by far the biggest badass in any of the past year's movies.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Fincher, épaulé cette fois-ci à la scénarisation par Steven Zaillian, signe une adaptation beaucoup plus fidèle aux écrits de Stieg Larsson que ne pouvait l'être celle de 2009, réussissant même bien souvent à surpasser le matériel d'origine d'une bonne tête.

Jean-François Vandeuren Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Something's missing. I felt it last month when I initially saw the American film version of The Girl With the Dragon Tattoo, the first in the bestselling Millennium trilogy by the late Swedish author Stieg Larsson. On second viewing, I still feel a letdown. How could I not?

Peter Travers Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Tout le monde se demandait si Rooney Mara serait aussi convaincante que Noomi Rapace dans le remake américain de Millénium : l'homme qui n'aimait pas les femmes. La réponse est oui.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Cela donne au final un résultat conventionnel, mais appliqué, se rapprochant davantage de l'exercice de style de Panic Room que de la maîtrise totale qu'il affichait sur Zodiac.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Reprenant avec élégance le personnage du journaliste déchu Mikael Blomkvist, Daniel Craig réussit l'exploit de ne pas être éclipsé par l'imposante Rooney Mara, qui livre une interprétation bien personnelle de la hacker asociale Lisbeth Salander.

Manon Dumais Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Fine American version of the literary sensation delivers everything except that something extra.

Todd McCarthy Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

L'épilogue, qui traîne en longueur, est très différent du téléfilm scandinave et mise sur une fin où une Lisbeth au coeur brisé enfourche sa moto dans la nuit, en route vers un probable remake du deuxième roman.

Normand Provencher Lire la critique complète